LVMH Moët Hennessy Louis Vuitton: des tendances au troisième trimestre 2020 dans les Vins et Spiritueux et la Mode et Maroquinerie

LVMH Moët Hennessy Louis Vuitton, leader mondial des produits de luxe, réalise sur les neuf premiers mois de 2020 des ventes de 30,3 milliards d’euros, en recul de 21 %. A périmètre et devises comparables, les ventes sont en baisse de 21 % par rapport à la même période de 2019. LVMH témoigne depuis le début de l’année d’une bonne capacité de résistance dans un environnement économique fortement perturbé par la grave crise sanitaire ayant entraîné l’arrêt total des voyages internationaux et la fermeture durant plusieurs mois des boutiques et des sites de production du Groupe dans la plupart des pays.

Avec des ventes en recul de 7 % à périmètre et devises comparables, le Groupe connaît au troisième trimestre une amélioration sensible des tendances par rapport au premier semestre, notamment le retour à la croissance des activités Cognac et Mode & Maroquinerie. Les signes encourageants de reprise observés en juin pour plusieurs activités du Groupe se sont confirmés au troisième trimestre dans toutes les régions, en particulier aux Etats-Unis et en Asie qui est à nouveau en croissance sur la période.

Par groupe d’activités, l’évolution des ventes est la suivante :

En millions d’euros9 premiers mois 20209 premiers mois 2019Variation 2020 / 2019
9 premiers mois 
Variation
T3 2020 /
T3 2019
PubliéeOrganique* Organique*
Vins & Spiritueux 3 3493 919-15 %-15 %-3 %
Mode & Maroquinerie 13 93415 873-12 %-11 %+12 %
Parfums & Cosmétiques 3 6744 912-25 %-25 %-16 %
Montres & Joaillerie 2 2663 261-31 %-30 %-14 %
Distribution sélective 7 17610 555-32 %-31 %-29 %
Autres activités et éliminations (51)(122) ns nsns
Total LVMH 30 34838 398-21 %-21 %-7%

* à structure et taux de change comparables. Pour les neuf premiers mois de 2020, l’effet de change est de -1 % et l’effet de périmètre est quasi-nul. Pour le troisième trimestre 2020, l’effet de change est de -3 % et l’effet de périmètre est quasi-nul.

L’activité Vins & Spiritueux voit ses ventes reculer de 15 % à périmètre et devises comparables sur les neuf premiers mois de 2020 et de 3% au troisième trimestre. Après une baisse sensible des volumes au second trimestre, l’activité Champagne connaît une amélioration au troisième trimestre dans toutes les régions. Le cognac Hennessy enregistre une forte reprise sur le dernier trimestre, tirée par les qualités VS dans un contexte de soutien exceptionnel à la consommation aux Etats-Unis.
L’année 2020 voit l’intégration pour la première fois de Château d’Esclans et Château du Galoupet, acquisitions de 2019 qui établissent une position forte de Moët Hennessy sur le marché porteur des vins rosés haut de gamme. Un nouveau rhum haut de gamme, Eminente, est lancé au troisième trimestre.

L’activité Mode & Maroquinerie enregistre une baisse de 11 % de ses ventes à périmètre et devises comparables sur les neuf premiers mois de 2020 dans un environnement marqué par la fermeture durant plusieurs mois des boutiques. Le troisième trimestre marque un fort rebond de l’activité, avec une croissance organique à deux chiffres des ventes. Louis Vuitton affiche une dynamique et une créativité toujours exceptionnelles, dans tous les domaines, aussi bien produits que défilés et événements clients. Les nouvelles collections sont présentées à l’occasion de défilés aux formats originaux, au sein du bâtiment mythique rénové de la Samaritaine à Paris ou encore à Shanghai et Tokyo. Plusieurs initiatives marquent le trimestre, comme la toile Jacquard Since 1854, inspirée par l’héritage de la Maison, le sac emblématique Capucines, réinterprété par six grands artistes contemporains et la collection LV Volt en joaillerie. Par ailleurs, Louis Vuitton se renforce de nouveau en production avec l’ouverture d’un nouvel atelier, en France, et poursuit son engagement d’une haute qualité artisanale et durable au service d’une créativité responsable. Christian Dior fait preuve d’une dynamique remarquable. Les nombreuses nouveautés comme le sac Dior Bobby et la veste Bar en maille rencontrent un excellent accueil. A la suite de son succès à Paris et Londres, l’exposition Christian Dior, Designer of Dreams ouvre à Shanghai. Les autres marques de mode ont connu une bonne amélioration de leur activité au troisième trimestre, notamment Fendi, Loewe et Celine.

L’activité Parfums & Cosmétiques enregistre une baisse de 25 % de ses ventes à périmètre et devises comparables sur les neuf premiers mois de 2020. Les grandes marques témoignent d’une bonne résistance dans un secteur marqué par la baisse du maquillage et des achats réalisés par les voyageurs internationaux, compensée en partie par le développement du soin. Les ventes en ligne connaissent une progression soutenue au troisième trimestre tandis qu’une amélioration sensible des tendances est observée dans les magasins. Parfums Christian Dior lance sa nouvelle fragrance J’adore Eau de Parfum Infinissime et poursuit le développement des soins Prestige et Capture. Guerlain enregistre une progression remarquable du soin avec les succès continus d’Abeille Royale et Orchidée Impériale. La nouvelle marque de soin Fenty Skin, développée par Rihanna, connaît un début très prometteur.

Le groupe d’activités Montres & Joaillerie voit ses ventes baisser de 30 % à périmètre et devises comparables sur les neuf premiers mois de 2020. Un rebond de la Chine est observé au troisième trimestre mais n’empêche pas l’activité globale de baisser de 14% sur le trimestre. Bvlgari déploie sa nouvelle ligne de haute joaillerie Barocko. Ses nouveautés horlogères, présentées aux Geneva Watch Days, ont reçu un excellent accueil des distributeurs. Chaumet dévoile sa nouvelle collection de haute joaillerie Perspectives pour une exploration du thème de l’architecture. Dans le secteur horloger, TAG Heuer célèbre ses 160 ans avec de nouveaux modèles dans la ligne Carrera. Après le lancement de sa nouvelle montre connectée Spéciale Golf, la Maison devient Partenaire Officiel de la Porsche Golf Cup France.

Dans la Distribution sélective, les ventes sont en recul de 31 % à périmètre et devises comparables sur les neuf premiers mois de 2020. Sephora a démontré une bonne capacité de résistance durant la crise sanitaire entraînant la fermeture de la quasi-totalité de ses boutiques dans le monde pendant près de deux mois. Les ventes s’améliorent au troisième trimestre. Sephora gagne des parts de marché dans ses principales zones d’implantation grâce notamment à la forte progression de ses ventes en ligne. Soutenue par une offre innovante et variée, la dynamique des produits de soin est forte. DFS connaît un recul significatif de son activité dans la plupart des destinations sous l’effet de l’arrêt total des voyages internationaux, qui ne montrent aucun signe d’amélioration.

PERSPECTIVES

Dans un contexte très perturbé, marqué par des incertitudes économiques et sanitaires qui perdurent, LVMH continuera de faire preuve de vigilance et de renforcer sa politique de maîtrise des coûts et de sélectivité des investissements. Le Groupe poursuivra une stratégie centrée sur la préservation de la valeur de ses marques en maintenant ses investissements en marketing et communication et en s’appuyant sur l’exceptionnelle qualité de ses produits et la réactivité de son organisation. LVMH compte sur le dynamisme de ses marques et le talent de ses équipes pour renforcer encore en 2020 son avance sur le marché mondial du luxe.

La décision de paiement d’un acompte sur le dividende sera débattue par le Conseil d’administration d’ici à la fin du mois et annoncée après sa tenue.

LVMH a déposé le 28 septembre ses conclusions auprès de la Cour de Justice du Delaware dans le cadre du contentieux l’opposant à Tiffany. A ce jour, neuf des dix autorisations règlementaires requises ont déjà été obtenues et LVMH anticipe de recevoir l’approbation de la Commission européenne d’ici à la fin d’octobre. Le procès est prévu le 5 janvier 2021.

Hormis les éléments mentionnés dans ce communiqué, il n’y a pas eu, au cours du trimestre et à la date de ce jour, d’événement ou de changement de nature à affecter de façon significative la structure financière du Groupe.Information réglementée liée à ce communiqué et présentation disponibles sur www.lvmh.fr.

Annexe – Ventes par groupe d’activités et par trimestre

Ventes 2020 (en millions d’euros)

Année 2020Vins et SpiritueuxMode et MaroquinerieParfums et CosmétiquesMontres et JoaillerieDistribution sélectiveAutres activités et éliminationsTotal
Premier trimestre1 1754 6431 3827922 626(22)10 596
Deuxième trimestre810 3 3469225272 218(26)7 797
Premier semestre1 985 7 9892 3041 3194 844(48)18 393
Troisième trimestre 1 364 5 945 1 3709472 332(3)11 955
Neuf premiers mois 3 34913 9343 6742 2667 176(51)30 348

Ventes 2020 (croissance organique par rapport à la même période de 2019)

Année 2020Vins et SpiritueuxMode et MaroquinerieParfums et CosmétiquesMontres et JoaillerieDistribution sélectiveAutres activités et éliminationsTotal
Premier trimestre-14%-10%-19%-26%-26%-17%
Deuxième trimestre-33%-37%-40%-52%-38%-38%
Premier semestre-23%-24%-29%-39%-33%-28%
Troisième trimestre-3%+12%-16%-14%-29%-7%
Neuf premiers mois-15%-11%-25%-30%-31%-21%

Ventes 2019 (en millions d’euros)

Année 2019Vins et SpiritueuxMode et MaroquinerieParfums et CosmétiquesMontres et JoaillerieDistribution sélectiveAutres activités et éliminationsTotal
Premier trimestre1 3495 1111 6871 0463 510(165)12 538
Deuxième trimestre1 1375 3141 5491 0893 588(133)12 544
Premier semestre2 48610 4253 2362 1357 098(298)25 082
Troisième trimestre1 4335 4481 6761 1263 457176*13 316
Neuf premiers mois3 91915 8734 9123 26110 555(122)38 398

* Inclut la totalité des ventes de Belmond pour la période d’avril à septembre 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!