Maurel & Prom : le chiffre d’affaires en chute de -43% à 9 mois

  • Production du Groupe pour les neuf premiers mois de 2020 : 26 458 bep/j
    • Production de 17 500 b/j en part M&P sur le permis d’Ezanga, en retrait de 14% par rapport à la même période en 2019, en raison des coupes de production effectuées dans le cadre des quotas décidés par l’OPEP
    • Production en part M&P de 4 002 b/j en Angola et de 29,7 Mpc/j en Tanzanie
  • Production valorisée (revenu des activités de production, hors décalages d’enlèvement) pour les neuf premiers mois de 2020 : 241 M$
    • Recul de 37% de la production valorisée par rapport à la même période en 2019 avec un prix de vente moyen de l’huile en baisse quant à lui de 44% à 37,8 $/b
    • Chiffre d’affaires consolidé de 212 M$ pour les neuf premiers mois de 2020
  • Situation financière solide et remboursement progressif de la dette
    • Position de trésorerie de 160 M$ au 30 septembre 2020
    • 56 M$ de remboursements de dette effectués depuis le début de l’année
    • Point d’équilibre cash avant service de la dette (« breakeven cash ») abaissé à 30 $/b grâce aux efforts de réduction des coûts

PARIS–(BUSINESS WIRE)– Regulatory News:

Maurel & Prom (Paris:MAU):

Indicateurs clés sur les neuf premiers mois de 2020

          
T12020T22020T32020 9 mois2020 9 mois2019Var.
2020 vs.
2019
      
Production en part M&P      
Gabon (huile)b/j19 59416 67516 245 17 500 20 238-14%
Angola (huile)b/j4 2134 0033 793 4 002 1 025¹N/A
Tanzanie (gaz)Mpc/j30,725,433,1 29,7 33,7-17%
Totalbep/j28 91624 91925 549 26 458 26 880-2%
         
Prix de vente moyen         
Huile$/b56,523,046,6 37,8 67,4-44%
Gaz$/BTU3,323,333,31 3,32 3,262%
         
Chiffre d’affaires         
GabonM$833765 184 347-47%
AngolaM$13710 30 11N/A
TanzanieM$8911 27 257%
Production valoriséeM$1035285 241 384-37%
Activités de forageM$510 6 9 
Marketing d’huile tierces partiesM$000 0 0 
Retraitement des décalages d’enlèvements et réévaluation des stocksM$-288-15 -34 -22 
Chiffre d’affaires consolidéM$806270 212 371-43%
¹ 4 587 b/j en part M&P sur la période de détention de l’actif (du 1er août au 30 septembre 2019)

La production du Groupe en part M&P au cours des neuf premiers mois de 2020 s’élève à 26 458 bep/j, en baisse de 2% par rapport aux neuf premiers mois de 2019 (26 880 bep/j). Cette baisse résulte essentiellement de la réduction de la production sur le permis d’Ezanga au Gabon (17 500 b/j en part M&P sur les neuf premiers mois de 2020 contre 20 238 b/j sur la même période en 2019), en raison des quotas décidés par l’OPEP. L’intégration de deux trimestres supplémentaires sur l’Angola en 2020 par rapport à 2019 n’a pas permis de totalement compenser cette réduction.

Le prix de vente moyen de l’huile sur la période s’établit à 37,8 $/b contre 67,4 $/b sur les neuf premiers mois de 2019, soit un recul de 44%. La chute brutale des cours du brut de mars 2020 a depuis été en partie compensée par un léger rebond, le Brent s’étant globalement stabilisé entre 40 $/b et 45 $/b depuis juin.

La production valorisée du Groupe (revenu des activités de production, hors décalages d’enlèvement) s’élève à 241 M$, en baisse de 37% par rapport aux neuf premiers mois de 2019. Le retraitement des décalages d’enlèvement net de la réévaluation de la valeur des stocks a engendré un impact négatif de 34 M$.

Le chiffre d’affaires consolidé du Groupe au cours des neuf premiers mois de 2020 s’élève à 212 M$ après intégration des 6 M$ résultant des activités de forage.

Activités de production

  • Gabon

La production d’huile en part M&P (80%) sur le permis d’Ezanga s’élève à 17 500 b/j (21 875 b/j à 100%) sur les neuf premiers mois de 2020, en baisse de 14% par rapport à la même période en 2019, en raison de la limitation de la production, volontaire dans un premier temps, puis imposée en raison des quotas décidés par l’OPEP.

Afin de profiter de la période de faiblesse du prix du brut, M&P avait suspendu temporairement, à compter de mai 2020, la production de certains puits dans l’objectif d’améliorer les conditions du réservoir sur le long terme. Cet effort s’est ensuite poursuivi dans le cadre des quotas instaurés par l’OPEP, dont le Gabon est membre. A ce titre, la production du champ d’Ezanga est actuellement limitée à 19 000 b/j (soit 15 200 b/j en part M&P).

  • Tanzanie

La production de gaz en part M&P (48,06%) sur le permis de Mnazi Bay s’élève à 29,7 Mpc/j (61,9 Mpc/j à 100%) sur les neuf premiers mois de 2020, en baisse de 12% par rapport à 2019. Après le repli saisonnier habituel de la demande de gaz constaté au deuxième trimestre (25,4 Mpc/j en part M&P), le troisième trimestre a vu une reprise sensible de la production, laquelle s’est élevée à 33,1 Mpc/j en part M&P.

  • Angola

La production en part M&P (20%) du Bloc 3/05 sur les neuf premiers mois de 2020 s’élève 4 002 b/j (20 012 b/j à 100%). Malgré la baisse des cours du brut, la production valorisée sur la période est en augmentation importante (30 M$ contre 11 M$ en 2019) en raison de l’intégration de l’actif sur l’intégralité de la période (contre seulement deux mois en 2019).

Activités d’exploration

  • France

Sur le permis de Mios détenu et opéré par le Groupe, le test de production à long terme a débuté fin septembre comme prévu. La production initiale s’avère significativement plus modeste qu’attendue, avec environ 100 b/j pour les deux puits CDN-1 et CDN-2.

Situation financière

Au 30 septembre 2020, et après remboursement d’une nouvelle échéance trimestrielle de dette s’élevant à 18,75 M$, le Groupe affichait une position de trésorerie de 160 M$, contre 212 M$ au 30 juin 2020. Cette baisse s’explique notamment par le fait que ce trimestre n’a vu qu’un seul enlèvement d’huile pour le Groupe. Par ailleurs, les discussions progressent avec la GOC pour le déblocage des 43 M$ relatifs au solde des créances de portage actuellement sur compte-séquestre.

Il est à noter que les initiatives de réduction des coûts engagées depuis le mois de mars 2020 ainsi que les dépréciations d’actifs enregistrées au cours du premier semestre 2020 ont significativement abaissé le point d’équilibre du Groupe en terme de résultat net. En effet, ce dernier se situe désormais à 45 $/b (hors éléments exceptionnels et quote-part de résultat de Seplat) sur la base des chiffres de production actuels. De même, le point d’équilibre cash s’établit quant à lui à 30 $/b avant service de la dette.

Français  Anglais
pieds cubespccfcubic feet
millions de pieds cubes par jourMpc/jmmcfdmillion cubic feet per day
milliards de pieds cubesGpcbcfbillion cubic feet
barilBbblbarrel
barils d’huile par jourb/jbopdbarrels of oil per day
millions de barilsMbmmbblsmillion barrels
barils équivalent pétrolebepboebarrels of oil equivalent
barils équivalent pétrole par jourbep/jboepdbarrels of oil equivalent per day
millions de barils équivalent pétroleMbepmmboemillion barrels of oil equivalent

Plus d’informations : www.maureletprom.fr

Maurel & Prom est cotée sur Euronext Paris
CAC All-Tradable – CAC Small – CAC Mid & Small – Eligible PEA-PME and SRD
Isin FR0000051070 / Bloomberg MAU.FP / Reuters MAUP.PA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!