Maurel & Prom : la production d’huile au Gabon repart à la hausse

Le Conseil d’administration du Groupe Maurel & Prom (« M&P », « le Groupe »), réuni le 3 août 2021,
sous la présidence de Monsieur John Anis, a arrêté les comptes au 30 juin 2021

Olivier de Langavant, Directeur Général de Maurel & Prom, a déclaré : « Les efforts entrepris l’année
dernière dans le cadre du plan d’adaptation et de réduction des coûts permettent aujourd’hui au Groupe
de pleinement tirer parti de l’amélioration des cours du brut et de publier des résultats financiers en nette
hausse pour ce premier semestre. L’objectif est désormais de maximiser cette performance en augmentant
la production, grâce notamment à la reprise des forages de développement au Gabon qui a lieu au mois
de juillet ».

Reprise des activités de développement
o Les forages de développement sur le permis d’Ezanga ont repris mi-juillet, en même
temps qu’une campagne de stimulation sur les puits existants, ceci afin de restaurer
le potentiel de production des champs
o Campagne de workovers en cours en Angola afin de soutenir la production des
blocs 3/05 et 3/05A

• Gabon

La production d’huile en part M&P (80%) sur le permis d’Ezanga est de 15 189 b/j (18 986 b/j à 100%) au
S1 2021, relativement stable par rapport au niveau de production du S2 2020 (15 671 b/j en part M&P).
L’absence de forages depuis mars 2020 a défavorablement impacté le potentiel de production des
champs, lequel s’établit à l’heure actuelle aux environs de 21 000 b/j à 100%.

Suite à la fin des réductions de production imposées dans le cadre des quotas de l’OPEP, M&P a repris les
forages de développement mi-juillet, ce qui devrait permettre d’accroître sensiblement le potentiel de
production. Une campagne d’opérations de stimulation a également débuté mi-juillet afin d’optimiser la
production et l’injectivité de certains puits existants.

• Tanzanie

La production de gaz en part M&P (48,06%)sur le permis de Mnazi Bay s’établit à 38,6 Mpc/j (80,30 Mpc/j
à 100%) au S1 2021, en hausse de 38% par rapport au S1 2020 et de 11% par rapport au S2 2020. La
faiblesse saisonnière de la demande habituellement constatée lors de la période des pluies (laquelle
coïncide à peu près avec le T2) ne s’est pas matérialisée cette année, avec une production de 36,5 Mpc/j
en part M&P au T2 2021 contre 25,4 Mpc/j au T2 2020

.

. Angola

La production en part M&P (20%) du Bloc 3/05 au S1 2021 s’élève 3 561 b/j (17 804 b/j à 100%). La
production de l’actif est remontée sensiblement au cours du T2 2021 (14% d’augmentation par rapport
au T1 2021) grâce à la fin de la maintenance qui avait vu les opérations suspendues ou fortement réduites
à la fin du mois de février et au cours du mois de mars.

Des opérations de workover sont en cours, qui devraient notamment permettre une reprise de la
production sur le Bloc 3/05A.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!