MAUREL & PROM : EN HAUSSE APRÈS LES COMPTES

Performance financière en forte progression grâce au maintien de la discipline budgétaire dans un contexte économique favorable

  • Chiffre d’affaires de 500 M$, en augmentation de 52% grâce à la hausse du prix de vente moyen de l’huile (72,5 $/b contre 40,1 $/b en 2020)
  • Stricte discipline opérationnelle et financière avec des dépenses d’exploitation et d’administration maintenues à leur niveau de 2020
  • Résultat net de 121 M$, à son plus haut niveau depuis 2011 

Forte génération de cash flow permettant un désendettement significatif 

  • Flux généré par les opérations de 280 M$, flux de trésorerie disponible de 108 M$ après paiement des 100 M$ relatifs à l’accord conclu avec la République Gabonaise
  • Dette nette de 343 M$ à fin 2021, en baisse de 112 M$ par rapport à 2020

Reprise du dividende afin de restituer la valeur créée aux actionnaires

  • Le Conseil d’Administration propose le paiement d’un dividende de 0,07€ par action, soit 15 M$ au total, le maximum permis par les dispositions du Prêt à Terme
  • Sous réserve de levée de cette restriction en cas de finalisation du refinancement du Prêt à Terme, la rémunération des actionnaires sera portée à 30 M$ sur l’année calendaire 2022

Gestion dynamique du portefeuille d’actifs dans une perspective de croissance

  • Préparations en vue de la réalisation d’une campagne d’acquisition sismique 3D sur le permis d’Ezanga en 2022
  • Renforcement de la présence en Colombie : rachat de la participation de Frontera Energy dans M&P Colombia et obtention de la licence VSM-4
  • Cession de la participation dans Sawn Lake au Canada, dont le développement ne répond pas aux critères économiques et environnementaux du Groupe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!