Quels métiers peut-on exercer en portage salarial ?

Le portage salarial, défini à l’article L.1251-64 du Code du travail, est un mode d’organisation du travail qui repose sur trois intervenants : un salarié porté, une société de portage et une entreprise cliente. Le salarié porté propose ses services à une entreprise cliente après avoir choisi une société de portage. Cette société de portage signe un contrat avec le salarié porté et avec l’entreprise cliente. La société de portage facture des honoraires à l’entreprise cliente en contrepartie de la mise à disposition du salarié.

Les métiers compatibles avec le portage salarial

Comme indiqué précédemment, il est possible d’exercer différents métiers avec le statut de salarié porté.

Dans la liste des professions compatibles figurent en premier lieu celles du numérique. En effet, la plupart des consultants travaillant en portage salarial sont des experts en informatique :

  • Développeur ;
  • Chef de projet ;
  • Data analyst ;
  • Data scientist ;
  • Ingénieur de la cybersécurité ;
  • Architecte cloud ;

D’autre part, les métiers de la communication et du marketing sont parfaitement adaptés à cette forme d’emploi.

Il est tout à fait possible de devenir salarié porté en étant :

  • UX Designer ;
  • Directeur artistique ;
  •  Customer success manager ;
  • Traffic manager ;
  •  Graphiste ;
  • Consultant stratégie marketing.

Il en est de même des métiers du digital :

  •  Social media manager ;
  •  Rédacteur web ;
  • Community manager ;
  • Spécialiste SEO ;
  • Web designer…

Les métiers du portage salarial accessibles sont également ceux de la finance et de la gestion. Les Consultants en gestion financière ou en communication financière, l’Auditeur, le Contrôleur de gestion, le Conseiller juridique et fiscal ou encore les experts de certains métiers bancaires peuvent exercer leur activité sous ce statut.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!