Maurel & Prom – Information sur le rétablissement de la production au Gabon

La restauration des capacités d’export du permis d’Ezanga, restreintes depuis l’incident survenu le 28 avril sur les installations du terminal pétrolier de Cap Lopez opéré par Perenco, est en cours depuis le 4 mai. Les capacités d’évacuation sont désormais remontées à un premier palier d’environ 10 000 b/j, ce qui a permis le redémarrage progressif des puits par M&P.
 
La fin des restrictions d’export et le retour de la production vers son niveau précédent l’incident (production d’environ 19 000 b/j en 100%, soit 15 200 b/j en part M&P de 80%) sont attendus d’ici la fin de la semaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!